12 février 2009

Publié le

Nuit blanche poker, haute variance tilt and downswing

Mardi soir, en compagnie de yostyle for my last tuesday night parisienne je fis une longue nuit de poker... 9 PM => 6PM
NL50SH, absence de mon 26 pouces donc 9 tables oblige. Objectif de la soirée +300$ pour atteindre les 2 000$ de brankroll. Autant le dire de suite ce n'est pas exactement ce qui c'est passé...
Pizza, 2 bières et au boulot, je lance mes 9 NL50 avec en bruit de fond (footix je suis) le match Brésil Italie.
Un début de session à +2BI... Suivi d'un vrai downswing qui me fait descendre à -5 BI... Je le prend plutôt bien et j'arrive à remonter à +1 BI sur un bon rush d'une heure... Puis c'est le drame début de bad rush, puis fatigué, énervé, je craque comme il ne m'était pas arrivé depuis longtemps... Je ne vois plus rien, je me met à jouer très loose et très donkement... Bilan de la soirée -6 Buy-in soit 300$... dur dur les bad en NL50. Je vais essayer de remonter ca de suite voir si la connexion adsl maltaise est meilleure.


Au programme pour le futur post, quelques photos commentés de mes débuts à malte, de la hand history avec une vrai analyse stratégique et non des insultes sur la donkattitude du volailler d'Everest

0 Commentaires:

Publier un commentaire