04 octobre 2012

Publié le

Le poker en ligne est mort : l'ARJEL l'a tué

Un titre provocateur, je vous l'accorde, mais je pense qu'il souligne très bien, hélas, la réalité du paysage du poker en ligne français.
La taxe ARJEL discrète mais mortelle...

L'idée au départ était bonne...

Faire du poker en ligne un secteur sous contrôle de la loi, régulé par l'ARJEL, c'était une excellente idée à la base. Un bon moyen pour l'Etat de tirer quelques revenus supplémentaires, pendant cette période où la France bat de l'aile... #geonpi
Oui mais... Le résultat escompté est en fait bien loin de l'eldorado annoncé ! Les fermetures de salles de poker en ligne se sont enchaînées, et il faut maintenant deux mains pour les compter... Même la salle la plus épicée n'a pas résisté... La raison : l'impossibilité d'être profitable sur le marché français...

Pourquoi ? Trop d'impôts, tue l'impôt !



Une image vaut mieux qu'un long discours :

En abscisse, le taux d'imposition t, en ordonnée les recettes fiscales T. Lorsque t = t*, alors T = T_{max}.
Lorsque t > t*, le taux d'imposition est dissuasif et les recettes totales de l'État sont inférieures à T_{max}.: Source Wikipedia
En gros, il y a un certain seuil de taux d'imposition à ne pas dépasser, car si le taux est trop élevé, les gens travaillent moins et donc l'Etat récolte moins.
Le problème c'est qu' ici les "travailleurs" sont les joueurs et ils ne "travaillent" pas (pour la plupart), ils "jouent". De ce fait ils ne voient pas la ponction prélevée par l'Etat... Mais alors si la taxe est invisible pour le joueur, il n'y a pas de problème non ? Et bien si ...

La masse monétaire en circulation sur les salles s'effrite

Si l'on prend les variables suivantes (attention je me la raconte, Paris 1 quand tu nous tiens ^^):
  • M : la masse monétaire égale à tout les dépôts des joueurs sur la totalité des salles
  • R : le taux de prélèvement moyen des salles de poker (le Rake)
  • T : la taxe supplémentaire de l'ARJEL (40% de R en moyenne)
  • m : les nouveaux dépôts
  • t : pour le temps
Alors on a : Mt = Mt-1+Σmt*(1-R)*(1-T)
Le problème ici c'est que la taxe est proportionnelle au rake. La vitesse d'effritement de la masse monétaire M est donc bien plus rapide que si la taxe ARJEL était une taxation supplémentaire sur les profits des salles de jeu en ligne.
Bref pour ceux qui n'ont pas compris (d'ailleurs ça fait pro mais je ne suis pas certain que cela soit correct ^^) en gros, s'il n'y a pas de nouveaux joueurs qui déposent en permanence, la liquidité monétaire se réduit et implique donc une réduction de la liquidité des salles (nombre de tables disponibles). Par conséquent, on constate déjà une forte concentration du secteur (nombreux rachats et fermetures) qui était déjà annoncée par tous les bons économistes
Si vous ne me croyez pas (un test empirique vaut plus qu'une équation) installez-vous à une table de cash-game de head's up avec 10€. Voyez le temps que cela prend pour que la somme du stack de votre adversaire et le votre (20€) soit réduit de moitié (10€). Même pas une heure ! En une heure il faut donc qu'un autre joueur en France ait déposé 10€ pour compenser ce rake parti en "fumée" (60% pour la salle, 40% pour l'Etat).

En résumé le secteur va mal, très mal...

Au poker un pigeon est un mauvais joueur...

Aussi bien du coté des joueurs - dont les meilleurs s'exhilent à Malte - que du coté business des affiliés -  le secteur du poker en ligne bat de l'aile et est encore très loin d'avoir trouvé le point d'équilibre.
Il existe pourtant bien une solution intelligente, qui serait de regrouper la liquidité sur un réseau global de poker européen mais l'inertie politique dans laquelle nous sommes me laisse bien perplexe face à une application rapide de cette évidence économique. Mesdames et Messieurs de l'ARJEL, vous êtes en train d'étouffer la poule aux oeufs d'or et vous n'êtes pas sur la bonne voie....
arjel
La bonne voie, c'est la voie d'un poker européen régulé !
Vous avez aimé l'article ? Faites tourner siouplé ;-) Merci

8 Commentaires:

Jouerpokerenligne.com a dit…

Ca fait longtemps qu'on attendais un come back.

So welcome back, bon j'avoue a un moment je voyait Mr Morel mon prof de math que je détestais grave quand j'ai lu l'explication sur les impots. Mais Mais Mais, toi qui met ton grain de sel de nouveau dans le monde du pokouz ca fait tjr Plaisir.

Blacksuccube a dit…

Pas d'accord. en fait, en partie. L'impot amène les gros joueurs (professionnels) à partir vers d'autres horizons. vrai
par contre, une des principales récriminations portent sur la faible auto génération des "fishs", c'est à dire ceux permettant à chaque strate de dégager du bénéf de manière à aller le perdre à l'échelon supérieur.
L'impot? le Rake? Pour le haut de la chaine alimentaire, oui. Pas pour celle du bas.
l'impot sous quelque forme n'impacte pas ou peu les petits joueurs aux buy-in micro ou low.
Sur le fond, l'Arjel est responsable de la limitation du vivier en limitant le nombre de joueurs.
On peut limiter l'impot, cela ne permettra que de rallonger le cycle de vie de l'argent déposé ou simplement augmenter la part retirée du système par les "sharks".
en gros, jeu ou business?
Mais la démonstration est claire et logique.

TiTi PoKEr a dit…

Tu peux faire un résumé stp ? ^^ Beau développement d'un avis personnel

LocationMalte.com a dit…

@Musclor Thx. La formule ressemble d'ailleurs a celle d'un calcul de ROI pour l'achat d'un appart à louer sur Malte (t'as vu je change d'url et je mais du keyword thématique dans le texte) #autospamdecom
@Blacksuccube On est d'accord, s'il n'y pas de nouveau fish dans le bas de la pyramide elle s'écroule... D'ailleurs le niveau a considérablement augmenté depuis l'ouverture (les sharks trouvent que c'est moins fishy donc jouent moins) ce qui renforce mon point de vue.
@Titi Poker Merci, c'est un avis perso mais argumenté tout de même

Anonyme a dit…

Le vrai fish, il vient jouer parce qu'il voit à la TV des gars qui gagnent plein de $$$ facilement.

Or il n'y a plus de programme de poker à la TV. Le potentiel fish se retourne donc vers une autre activité "à la mode" autre que le poker. Il a d'ailleurs oublié qu'un jour, il a joué au poker.

Quand je regarde les associations de poker autour de chez moi, je constate que la fréquentation a quasiment perdu 90% en 5 ans.

Piotr a dit…

Ce n'est pas le seul domaine où, lorsque les bureaucrates totalement inconscient des réalités économiques, détruisent le modèle de base par leur incompétence.

Anonyme a dit…

ARJEL SONT DES débiles et des gros batard qui soit disant nous protège , plutot nous taxe et nous baise , ne jouer pas sur les sites.fr ( c ets le plus chère et de la grosse merde ) fuck votre system de facho bande de pd

Anonyme a dit…

arjel sont une bande de merde , hypocrite , honte a ces gens très mesquin que je crache dessus comme un gamin , ces petit larbin protège juste leur dos et nous les client on se fait baiser comme des gros pigeon , cette race de merde doit exterminer , c ets toujours pour ceux qui savent . FUCK ARJEL ET CES DIRIGEANT CORROMPU , le monde appartient au plus averti

Publier un commentaire