02 mars 2009

Publié le

Bankroll management, Prio 1 d'un joueur gagnant!

Je passais par hasard sur 2+2 à la recherche d'info croustillante, je tombe sur le post d'un fou furieux du poker
Ouahou assez flippant ce mec... Je m'y suis un peu retrouver dans son histoire lors de mon shot en NL400 en plein tilt et ma journée à -700$ et des brouettes... Mais j'ai fait un pacte avec moi même : No more Underollage!

Les +++ d'un bon BR Management de 20 BI à 40 BI pour les middles stakes
1) Mieux supporter les downswing de madame variance (breakeven sur + de 30K mains possible!)
2) Ne pas jouer en scared money pour jouer son Agame
3) Avoir une vision de gain long terme + de 100k mains sur le poker et dégager un BB/100 (entre 2 et 5 selon travail, sérieux (gestion de tilt et BR), nb de tables et expérience imo) sur un grand échantillon de main.
4) Etre gagnant au poker



Les --- du BR Management

1) Une montée de BR lente et fatiguantes (faut pas être pressé ce que je suis un peu trop avec le challenge), avec des périodes de doutes, des heures de jeu pour être breakeven...
2) Une montée moins rapide qu'un crazy gambler underollé
3) Moins de plaisir car des gains en %age de BR beaucoup + faible
4) Etre perdant au final à moins de cash out des gros gains et encore, à jouez rouge noir on peut monter très vite mais se broker très rapidement.

Bref je ferais donc la différence entre le poker loisir et perdant sur le long terme VS shark qui nettoie l'aquarium online (faut bien que les régulars vivent^^). Et le poker long terme avec un BR management sérieux et gagnant sur le long terme (2BB/100 c'est déjà correct, 3 c'est bien, 4BB/100 c'est le top que je vise pour mars)

0 Commentaires:

Publier un commentaire