23 décembre 2012

Publié le

Le business des écoles de commerce et des classements

Après avoir traité le sujet des comparateurs, j'ai envie de traiter celui des ESC et de ses classements  !

Edit : une partie du post a été supprimé après reflexion. Parfois je suis un boulet !

On peut être major de promo en étant un boulet ^^ : la preuve en image

Bref, tout ça pour dire que les classements des écoles de commerce sont à prendre avec précaution et servent juste à vendre plus de magazines et augmenter le tarif de la page de pub. Les stats, ça se manipule, d'ailleurs je viens juste de recevoir le cadeau de Noël que j'ai fait à ma page fan. Ça m'a coûté 5 dollars.

Avec les 25 000 euros de ma scolarité (gracieusement offerts par papa et maman, merci encore :D) j'aurai pu me payer plus de 5 millions de fans ou encore plus de 2 500 noms de domaine.

Bref, qu'est ce que j'ai appris grâce à ces 25 000€ ? Que comme partout, que ce soit à HEC où à l'ESC Chambéry, il y a 80% de profs remplaçables par un livre gratuit, et 20% de bons profs (t'as vu je soigne les ancres Sam :D).

Un petit mapping très sympa qui classe les écoles de commerces
Les différents groupe et qualité d'ESC
Source : Classement des grandes écoles de commerce en 2013 du magazine l'Etudiant


Bref je ne regrette pas mes années d'ESC, c'était que du bonheur, que de belles rencontres, que du bon vin et des bonnes bières. Cela m'a aussi permit de m'ouvrir l'esprit et d'avoir un bon réseau. Un des excellents profs de l'ESC Toulouse est d'ailleurs ambassadeur de MajesticSEO. Il s'agit de François Goube (d'ailleurs je viens de me rendre compte qu'on a le même sous titre ^^, j'ai copié inconsciemment).

Pour l'anecdote, j'ai quand même réussi à foirer mon examen final de grand écrit et avoir 6, ce qui m'a valu une belle déprime. Mais ce qui ne tue pas rend plus fort et donc je n'ai qu'une envie c'est d'envoyer un screenshot de mon compte en banque avec 6 zéros au correcteur de ma copie. Et en cc je prendrai soin de mettre un de mes maîtres de stage qui lors d'une conversation, à cours d'argument m'avait tout de même menacer de "ruiner ma réputation sur le web" et m'avait d'ailleurs retiré des jours de paie pour une raison douteuse que même la DRH et l'équipe ne comprenait pas. Mais bon là encore c'est pas grave, plus ça va, plus je réalise qu'on ne peut pas plaire à tout le monde...

Petite vidéo de 10 minutes Biture Express Envoyé Spécial : les grandes écoles

Si vous faites parties des 20% d'étudiants sérieux (appelé "nobod" dans le jargon ESC) alors les 25 000€ peuvent être rentabilisés. Sinon perso je vous conseil de prendre un hébergement, des domaines et une formation au SEOHighLevel, et de prendre le reste pour faire un petit tour du monde. Vous ferez encore de plus belles rencontres. Pour l'annecdote mon voisin anglais à une plateforme d'affil qui emploient 10 thai et qui cartonne. Mon voisin du dessus est prof de Math en Nouvelle Calédonie. Bref s'expatrier c'est en plus faire la rencontre d'expatrié aux profils riches et variés.

Pour résumer : à tous les étudiants qui n'ont pas le budget pour se payer une "grande" école de commerce, il y a un site qui est gratuit et qui répond à toutes vos questions : il s'appelle Google. Et en plus, si vous tapez les trois lettres suivantes "SEO" et que vous fouinez un peu, il vous suffira de 10€, le prix de 2 kébabs pour commencer un site internet.
Une petite infographie SEO pour vous aider à vous lancer

5 Commentaires:

Jeff a dit…

A ma période école de commerce, au final je ne regrette pas.
J'étais pas un nobod (sauf dans les matières qui m'intéressaient), j'ai même failli arrêter en deuxième année afin de suivre une carrière d'ingénieur. Mais voilà il y avait la troisième année, l'année à l'étranger et celle ci je ne voulait pas la louper.

Comme a mon habitude j'ai mis la barre haut pour mon année a l'étranger et j'ai vécu dans trois pays durant ces 13 mois (je suis rentré un peu en retard ^^).

J'ai appris beaucoup plus en 5 mois d'étude au Pays Bas quand 3 ans en France. Mais le plus important j'ai forgé des liens solides avec certaines personnes durant ces années et pas uniquement avec ma promo. Une ESC c'est utile afin de monter un réseau et d'apprendre a apprendre.

Je suis d'accord avec toi si on regarde les major de promo, 10 ans plus tard c'est pas forcément eux les plus heureux.

J'ai appris mon métier sur le terrain, j'ai lu beaucoup et j'ai surtout mis en action ce que je venais d'apprendre.

Simon Legouge a dit…

@Jef entièrement d'accord avec toi, sauf qu'à l'heure d'internet c'est devenu plus simple de se faire un réseau qu'auparavant mais rien ne vaut les liens crées en réel lors des études ;)

Anonyme a dit…

Ou alors, ceux qui n'ont pas 25 000e pour faire une école de commerce et qui veulent apprendre le SEO peuvent aussi faire GRATUITEMENT la licence pro " Référenceur et Rédacteur Web " à Mulhouse.

Simon Legouge a dit…

C'est vrai merci pour le complément ;)

Rom a dit…

Que je fais actuellement d'ailleurs ;)

Enregistrer un commentaire