23 janvier 2013

Publié le

Créer une entreprise profitable en France est-ce possible ?

C'est possible oui. Mais c'est très difficile. J'en connais quelques uns. Et vu qu'il y a 2 fois plus d'imposition que la moyenne mondiale, les mecs qui réussissent en France sont 2 fois plus intelligents. Le problème c'est qu'au même niveau d'intelligence, un français gagnerait 2 fois plus à l'étranger. Et donc les meilleurs de France se barrent au Canada, en Suisse, en Belgique, en Asie... Bref, même Marc Simoncini, un des meilleurs entrepreneurs de France, le dit. Eric Dupin de Presse-Citron aussi et voici son statut Facebook :

Loic Le Meur s'est barré, Alexandre Dreyfus aussi, bref autant de mecs qui ne participent pas à la croissance du PIB français. Mais je les comprends et j'en fais partie, cela fait plus de 5 ans que je ne vis plus en France à temps plein. Pourtant j'aime sa bonne bouffe, son bon fromage et son bon vin, ses mignardises mais je refuse que l'Etat soit actionnaire à 60% (comm. qu'il prend à la revente d'une boîte), je refuse qu'un employé me coûte le double de ce qu'il reçoit. Bref pour entreprendre de manière profitable il faut être un génie.

Le système de santé et d'éducation reste une des plus grandes fiertés françaises (admirées par les US) et il y a de quoi, même si au final il est loin d'être parfait. "Notre" productivité nationale est excellente. Mais il est impossible ou très dur de créer une entreprise profitable en France.

Si l'on considère un entrepreneur qui lève des fonds, c'est encore pire. Le capital du fond d'investissement exploitera son cerveau et son équipe pour faire fructifier le chèque qu'ils ont déposé sur leur compte en banque. Bref, un conseil, vu que la France ne changera pas de si tôt du fait de son inertie et esprit révolutionnaire et assisté, si vous voulez entreprendre, barrez-vous en Asie ou en Amérique du Sud ! C'est là où il y a tout à construire pour rattraper les pays développés comme la vielle Europe et les US. Bref, prenez un vol, une dizaine de k€ avec vous, votre PC et c'est parti mon kiki.

Si vous êtes surdoué et que vous appréciez le bon vin, restez, mais sachez qu'il faudra travailler 2 fois plus pour 2 fois moins et que quand vous réussirez on ne vous dira pas bravo, on vous dira "il a chatté" alors qu'en Asie ou ailleurs on vous admirera.

Et, vu que j'ai besoin de cashflow à réinvestir et que je n'ai pas envie de faire profiter les business angel de mon hypothétique réussite, je vends les belles bouteilles de ma cave :

  • mignardises.fr
  • LaPhilosophie.fr
  • gevrey-chambertin.fr
  • immobilieretparticuliers.com
  • jeux-olympiques.fr
  • lussac.fr 
  • pauillac.fr
  • petitjournal.fr
  • pommard.fr
  • relaisfrance.com
  • skiez.fr
  • vacqueyras.fr
  • tendancesmode.fr
  • fumons.fr
  • gagner-loto.fr
  • frenesie.fr
  • laic.fr
  • tonvoyage.fr 
Je vends, je ne brade pas messieurs. Il y a un fort potentiel dans chacun de ces domaines dont la plupart ont déjà du trust google compte tenu des liens et de leur ancienneté. Un domaine c'est comme un bon vin, ça prend de la valeur avec le temps au même titre que l'art !

Un peu de formation gratuite sur le domaining pour vous aider à faire votre choix.

37 Commentaires:

Cyn a dit…

Complètement d'accord avec toi, ton article est vraiment top et bien rédigé ;-) !
C'est vraiment triste d'avoir à quitter notre propre pays mais bon, tu expliques très bien pourquoi donc je me contenterai de terminer par : je t'admire, et non, tu n'as pas chatté ! :-)

GTM FTW !

Simon Legouge a dit…

:)))

seofever a dit…

Complètement d'accord avec ton article.
T'as de beaux domaines, rien qui m’intéresse dans l'immédiat mais je garde la liste sous le coude!

loran750 a dit…

Bonjour Simon,

je m'interroge et je prends mon cas : ma web entreprise concerne des entreprises françaises pour lesquelles je dois être présent pour négocier, signer, présenter, livrer.

Comment pourrais-je ne pas domicilier mon entreprise en France si en plus j'y vis ?

Le FISC me tomberait dessus et je devrais m'acquitter de pénalités pour avoir faire du (je sais plus le terme), de l'évasion fiscale !

Est-ce insoluble ? J'ai beau chercher, je ne vois pas comment faire autrement que de créer en France.

Simon Legouge a dit…

@loran merci pour ton com.
Pour négocier signer, présenter, livrer, skype et email font très bien l'affaire. A la limite 2 vols par an pour les gros contrat.
Oui tu ne peux pas rester en France et ne pas payer d'impôt mais tu peux t'expatrier comme bcp dont Laurent Bourelly, @Zikaba bientôt et autres... Mais reste en France c'est un beau pays si tu arrives a être profitable à la fin de l'année, ca suffit :)

Simon Legouge a dit…

@seofever et encore il n'y a pas les plus beaux ;). Bookmark et partage si ca t'intéresse ;)

loran750 a dit…

Simon, pas aussi facile.
je ne souhaite pas quitter la France physiquement (plein de raisons : famille, volonté, ..., courage (?)). Et c'est peut être ça qui m'empêchera d'accéder à ce statut que d'autres peuvent se le permettre.

C'est dommage de dire "tant pis".

Valentin a dit…

Le "soucis" lors de l'expatriation c'est surtout de réussir à générer assez de revenus soit via son propre réseau (quid de combien investir, de quel façon, sur combien de temps etc) soit via des prestations (mais comment renouveler les clients si l'on ne garde pas beaucoup de contacts en france ?), voir les deux.

Jori Avlis a dit…

à un moment donné, ça se voit qu'on habite dans un pays avec moins de pression fiscale.

On le voit au niveau de la protection sociale, on le voit au niveau des infrastructures, on le voit au niveau de l'extrême pauvreté. Tout est rose avant de partir. Tout est moins rose quand on a des gosses ou qu'on est vieux.

Plus il y a de gens qui s'en vont de France, plus ceux qui restent doivent payer pour ceux qui partent.

En y réfléchissant bien, la meilleure solution serait d'alléger les impôts de manière globale, afin d'augmenter le nombre de personnes qui payent. Mais ce calcul a sans doute déjà été fait : alléger les impôts ne serait pas compensé par les revenus de ceux qui resteraient.

Simon Legouge a dit…

@loran je ne dis pas tant pis ! Je dis bravo.

Mais je crois que penser que la France aura un jour une grosse croissance c'est rêver. En même temps la France est assez riche pour être heureux et je trouve donc qu'avoir une belle santé et un beau systeme éducatif ca reste une belle perf.

Au laos, les riches ont un vélo, les très riches ont un scooter. Les plus pauvres font travailler leurs enfants a 10 ans pour allez chercher du bois mais au final le taux de sourrire dans la rue est au moins 10 fois supérieur à celui du métro parisien... Bref, je comprend que tu ne puissent bouger de la France, dans ce cas continuent à créer de la richesse, a payer des impots à voter il en faut et c'est bien. Heuresement qu'il y en a des comme toi...

Simon Legouge a dit…

D'ailleurs il faut que je trouve le temps de faire mon montage vidéo, on a prit plein de belles photos et vidéos avec ma cop ^^

Simon Legouge a dit…

@Valentin générer de la thune via son réseau c'est chaud surtout avec les futurs zanimaux google qui arrive. D'ailleurs tout les meilleurs font soit de la presta SEO derrière soit du ecommerce soit de la plateforme d'affil il y a bien une raison à ça ;).

Garder ses clients = skype/facebook/linkedin/twitter/mobile :)

Simon Legouge a dit…

@Jori il y a beaucoup de calcul économique à faire. Certain sont déjà fait le problème c'est que quand tu veux changer un truc ca gueule et rien n'est fait. Il faudrait un dictateur je me dis parfois... A non la démocratie c'est bien. Mais y a qu'a regarder l'article de Chuck chez @Laurentbourelly aux US c'est la misère. D'ailleurs pur plan BL à 25$ de donation au passage. Du gagnant gagnant...

Yann a dit…

C'est pas un peu égo-centré comme point de vue ?

Tu penses pas qu'au delà du fric y'a des conditions éthiques à participer à l'effort de redressement du pays, à faire bosser des français, un accomplissement à développer un projet pour la beauté du projet et pas uniquement pour le cash ?

Y'a même un côté très challengeant à devenir riche en France plus qu'à l'étranger.

Le business angel qui vient partager ta réussite vient aussi, avec son apport en cash partager tes risques, c'est pas tout noir non plus.

La situation est dure, elle sera pire dans le futur, mais je ne vois que des français se plaindre à longueur de blogs, de tweets et d'éditos, c'est usant..

Simon Legouge a dit…

@Yann ya pas que moi qui le dit hein ^^! Sinon lit mes commentaires de l'article tu verras ce que j'en pense. Mes autres articles aussi. Le PIB je m'en tamponne c'est de la merde. Le fric aussi, j'ai qu'une envie c'est de prendre ma retraite avec de quoi vivre moi et ma future famille. Bref la France est un beau pays. Bonne chance à tous ceux qui y reste je les soutiens de tout mon coeur de thaïlande :)

HeyWatch | Video Transcoding a dit…

Sacré Simon... :) Et le pire, c'est qu'il a raison !

Mais bon, je suis sincèrement heureux de faire partie des entrepreneurs installés en France qui sont bénéficiaires ("profitables" ^^) ! Ha oui j'ai oublié de préciser : mes sites sont en anglais depuis leur création en 2006 et 70% de nos clients sont basés aux US => seulement 3% de clients francais. La barrière de la langue sûrement... bref...

Si quelqu'un a des infos pour installer sa boite en Belgique ou au UK, je suis preneur ! Merci à tous !

Martin a dit…

Un employé ne coûte pas le double de ce qu'il reçoit. Il coûte le double de ce qu'il reçoit en numéraire. Pourtant, il reçoit bien plus, puisque malgré les cotisations sociales, les services dont il bénéficie sont tous déficitaires : sécurité sociale, assurance chômage, retraite...

Bien sûr, on pourrait rendre ces cotisations non obligatoires. Ainsi, les jeunes, moins malades, ne prendraient pas d'assurance maladie. Certains y gagneraient, d'autres ne pourraient plus se soigner. De même que les plus bas salaires, ou les chômeurs, pourraient faire l'économie d'une assurance santé. Tant pis s'ils tombent malades, qu'ils contaminent ensuite les classes les plus aisées, qui finiront par être dépassées par les pandémies.

La Thaïlande... sérieusement ? On peut faire fi des autoroutes ? des écoles ? du système de santé ? Il s'agit de quoi ? Profiter de tout cela quand on est enfant, étudiant, quand on débute dans le milieu professionnel, et une fois l'indépendance acquise, hop, on s'expatrie pour ne plus payer d'impôts ? Et pour vendre les biens ou services à qui ? aux Thaïlandais ? Pas plutôt aux Français et des autres pays riches aux impôts élevés ? Oh, mais dans ce cas, les impôts ne participeraient-ils pas, finalement, à la richesse de ces pays ?

Quant à citer Loïc Le Meur comme exemple de réussite à l'étranger, c'est du troll qui ne se commente même pas.

Il y a d'innombrables cas de réussites économiques françaises qui n'auraient tout simplement pas se faire dans un autre pays. Tiens, Illiad, par exemple. Et pourquoi pas OVH, tant qu'à faire. Pour ne citer que deux exemples dans les télécoms.

Moi qui suis étranger vivant en France, j'y habite parce que je l'aime telle qu'elle est, à savoir un pays avec des avantages et des inconvénients. J'ai été dans des périodes avec pas mal d'impôts à payer, d'autres où je n'en ai pas payés, des moments où je pétais le feu, d'autres où ma santé m'a fait défaut, et cela m'a appris à être plus tolérant avec le système tel qu'il est. Cela ne m'empêche pas d'y voir des défauts, pas plus que de râler — question d'intégration, sans doute —, mais il faut bien comprendre qu'en supprimant les impôts, on enlève forcément des services dont nous, nos proches, bref, la société, profite. Et tant mieux !

Simon Legouge a dit…

Au UK j'ai un bon contact qui a fait. Sinon Hong Kong reste la rolls royce des offshores qui est un vrai pays avec plus de 45k$ en PIB/habitant et la création de la boite coute 500 à 1000 USD en revanche il vaut mieux ne pas habiter en France pour "offshoriser"

Simon Legouge a dit…

@LaurentBourelly sera répondre a tes questions offshore mieux que moi ;)

Simon Legouge a dit…

@Martin merci pour ton excellent commentaire plein de bon sens.

Je ne critique pas la France plus que cela si ce n'est son coté "assisté" et l'inertie qui y reigne. Je te rejoins sur plein de points la France est un pays magnifique et il vaut mieux être né en France qu'ailleurs. A part les pays scandinaves des bogoss suédois, norvégiens et finlandais qui eux non aucun problème économique et social bref un modèle à suivre pour la France... Sur ceux on peut se skyper pour discuter éco je kiff ;)

Fab a dit…

L'environnement entreprenarial en France est de moins en moins agréable à regarder. C'est un fait et ce qui va suivre ne va probablement pas changer la donne. A y regarder, le problème n'est pas que politique, il est également culturel : il sera très dur pour les futurs gouvernements (quels que soient leurs bords) de revenir sur les acquis sociaux difficilement acquis durant les précédentes décennies.

Enfin bref, difficile de rester optimiste à l'heure actuelle. L'entrepreneur français ne doit pas être seulement intelligent, il doit être courageux et ambitieux !

Simon Legouge a dit…

Il est surtout culturel oui et ancré dans la mentalité des Français... Après les 35 heures par exemple c'est la pire catastrophe économique jamais créer mais bon si les gens sont plus heureux en travaillant moins why not ^^

Blog voyage a dit…

Je rejoins Martin.
L'expatriation c'est beau tant que tout va bien, surtout au niveau santé.

C'est beau aussi quand tu le fais avant de bâtir des choses en France (patrimoine, famille, business, etc.).

Il est beaucoup plus difficile de partir après avoir créé, que de le faire avant.

En fait, y'a pas de mieux ou moins bien. Y'a juste des timing pour chaque choix et ils ne faut pas les louper.

Simon Legouge a dit…

Pour la santé 80€/mois et c'est réglé. Testé et remboursé...
L'expatriation c'est aussi l'ouverture d'esprit et l'expérience internationale extrêmement valorisé sur le marché du travail à l'heure actuel du fait de la globalisation ;)

Blog voyage a dit…

Peu importe le coup à l'étranger, si demain je dois me faire opérer de quoi que ce soit, je préfère le faire en France plutôt qu'en Thaïlande, sauf si c'est pour changer de sexe ! ^^

Simon Legouge a dit…

Faux la Thaïlande à un excellent service hospitalier. Et dans tout les pays même les plus pauvres tu as des gros hopitaux internationaux où tu raques certes mais c'est remboursé. L'assurance paye aussi le rapatriement en cas de besoin et assure même le décès... Bref logique c'est une assurance...

ZetravelerZ a dit…

@Blog voyage Il faut arrêter de croire qu'il n'y a qu'en France qu'on peut être bien soigné même si je suis d'accord que pour certaines choses on y sera peut-être bien traités.

Ceci dit, comme le dit Simon, il existe des moyens d'êtres assurés et de se faire rapatrier en cas de gros pépin alors bon, je préfère être en Thaïlande et ouverte d'esprit plutôt que rester en France, devenir un mouton parmi d'autres et ne rien voir de ce qui se passe autour ! :-)

Anonyme a dit…

La moitié des français rêvent d'un modèle social et économique libéré et le reste du monde rêve du modèle social français... cherchez l'erreur...
Je ne dis pas ca par hazard, je connais de nombreux étrangers de pays développés différents.

C'est bien beau de vouloir vivre sur le dos des pays pauvres pour s'enrichir, après tout chacun sa conscience... mais la seule vraie solution pour éviter les inégalités dans le monde est au contraire de tout faire pour que les pays en voie de développement deviennent aussi riches que nous ! Ils auront l'argent pour acheter, nous on pourra vendre et produire en France et vice versa... un monde parfait quoi :p

Plus sérieusement, je pense que vous n'êtes pas très objectif. Il y a de nombreuses entreprises qui se créées encore en France et qui marche. Alors c'est vrai que c'est plus difficile en ce moment, mais c'est également le cas aux usa, en Angleterre, en Allemagne, etc.
En plus il existe de nombreuses aides à la création d'entreprises qui permettent de ne pratiquement rien payer durant plusieurs années, sans parler des zone franches...

Vous me faites un peu rire quand même à vous lire, on dirait que vous êtes tous millionaires à vouloir vous expatrier ! Mais lol quoi.

De plus une phrase qui vient de je ne sais où dit : "De grand pouvoir impliques de grandes responsabilités". Je pense que c'est vrai. Et l'argent est certainement le plus grand des pouvoirs dans notre société actuelle. Alors si vous êtes si riche que ca prenez vos responsabilités plutôt que de fuir.

Anonyme a dit…

Autre petit détail que je tiens à préciser :

Les difficultés liés au coup de la main d'oeuvre que rencontrent les entreprises françaises, ne seraient-elles pas accentuées (je ne dit pas que c'est la raison principale attention) par ces sociétés offshore qui vendent des services à prix cassés à la France ?

Chaque acte à une conséquence et ses dommages collatéraux...

D'autre part je rejoint tout à fait Martin sur son analyse.

Anonyme a dit…

@Simon Legouge : Je te cite ;
"Au laos, les riches ont un vélo, les très riches ont un scooter. Les plus pauvres font travailler leurs enfants a 10 ans pour allez chercher du bois mais au final le taux de sourrire dans la rue est au moins 10 fois supérieur à celui du métro parisien"

Mais on dirait àt'entendre que tu connais tout de la vie ! lol

Tu ne crois pas que les enfants préférerez aller à l'école ? Que les parent préférerez rouler en voiture plutôt qu'en vélo ou en scooter ? Manger à leur faim...?

Je connais le Sénégal (j'y ai trainé mes guêtres chez l'habitant dans tout le pays quelques temps) et effectivement là bas aussi le taux de sourire est plus élevé que dans le métro parisien, mais la comparaison est franchement douteuse... Là bas ils ont le sourire parce qu'il n'ont plus que ca, mais ils rêvent tous de venir vivre en France.

Vie quelques mois chez l'habitant et si tu vois un peu plus loin que le bout de ton nez, peut-être tu comprendras...

Anonyme a dit…

Au sujet des 35 heures... lire cet article est très intéressant : http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/030111/35-heures-le-temps-de-travail-en-allemagne

Simon Legouge a dit…

@Anonyme merci pour tous tes commentaires constructifs :)
Donc 1) Je suis libérale économiquement parlant, mais parfois j'ai des grosses tendances communistes dans l'esprit.
2) Tu te contredis tu dis vouloir aider les pays pauvres et après tu te plains que la France perde ses emploies du fait de la compétitivité internationale.
3) Tout les pays bouddhistes sont plus heureux que la moyenne, même si pauvre comme le Népal ou le Laos, il y a une chose dans leur culture et religion qu'il fait qu'il sourrit...
Bref on peut continuer à débattre ici mais donc pour te résumer mon point de vu c'est :
Libéral économique avec un gros partage des richesses qui ne se fait pas via l'impot et la redistribution mais via la construction d'échange et de relation économique stable.

ZetravelerZ a dit…

@Anonyme : votre commentaire a attiré mon attention et je ne peux résister à en faire l'analyse.

Je vous cite : « La moitié des français rêvent d'un modèle social et économique libéré et le reste du monde rêve du modèle social français... cherchez l'erreur... »
L'erreur, c'est vous ! Alors évidemment, beaucoup rêvent de venir en France puisque c'est un pays d'assistés où le social est roi. C'est un sujet sur lequel nous pourrions débattre mais je préfère passer à la suite et ne pas perdre mon temps sur ce point.

Je vous cite : « C'est bien beau de vouloir vivre sur le dos des pays pauvres pour s'enrichir, après tout chacun sa conscience... »
Mais cher « anonyme », en France, vous croyez que ça se passe comment ? Combien vivent sur le dos de ceux qui travaillent et gagnent durement leur vie tout en ayant des difficultés à payer leurs impôts ? Avant de nous parler de pays développés ou de pays pauvres, renseignez-vous un peu mieux sur le pays dans lequel vous vivez.

Je vous cite :
«  Il y a de nombreuses entreprises qui se créées encore en France et qui marche. »
Ah bon, de nombreuses qui se créent actuellement ? Je crois que vous n'êtes pas à la page ! De nombreuses qui se créent AILLEURS, oui, mais pas en France …

Je vous cite :
« sans parler des zone franches »
Alors là, je me marre ! Simon est assez grand pour vous répondre et je ne cherche pas à le faire à sa place mais quand je vous lis, je ne peux pas m'empêcher de penser que vous cherchez à vous donner des airs intelligents mais en vain …
Vous parlez de zones franches. Savez-vous ce qu'est une zone franche ? C'est un endroit qui jouit d'avantages fiscaux (entre autres). En d'autres termes, vous dites clairement qu'on peut créer son entreprise dans une zone franche mais pas dans un autre pays qui procurerait des avantages équivalents ? Au final, les deux offrent des avantages fiscaux alors cher anonyme, réfléchissez un peu avant de poster une énormité pareille qui ne fait que contredire vos propos infondés.

Je vous cite :
« Vous me faites un peu rire quand même à vous lire, on dirait que vous êtes tous millionaires à vouloir vous expatrier ! Mais lol quoi. »
Ah bah oui c'est vrai, on aurait mieux fait d'aller dans une zone franche pour rester plus près de la France mais ne pas y vivre au final …

Je vous cite :
"De plus une phrase qui vient de je ne sais où dit : "De grand pouvoir impliques de grandes responsabilités". Je pense que c'est vrai. Et l'argent est certainement le plus grand des pouvoirs dans notre société actuelle. Alors si vous êtes si riche que ca prenez vos responsabilités plutôt que de fuir."

1 – Commencez par connaître la source de cette citation au lieu de chercher à vous donner de grands airs avec une si faible teneur en persuasion ... Pour votre information, c'est Benjamin Parker qui dit « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. » dans la première bande dessinée de Spider-Man (et oui, je fais des recherches moi quand je ne connais pas quelque chose).
2 - Je constate que l'orthographe n'est pas votre atout majeur alors bon, épargnez-nous vos longs discours bourrés de fautes et de contradictions.
3 - Vous faites un bon donneur de leçons mais au fond, pourquoi ne pas vous préoccuper de ce qui vous rend si malheureux et aigri au lieu de venir mettre votre nez dans le bonheur et l'ambition des autres ?
4 - Vous soutenez "Martin" et moi je vous dis à tous les 2 que chacun est quand même libre de faire ce qu'il a envie ! Avouez plutôt que ça vous titille qu'il y ait plus malin que vous ! Vous avez le droit de donner votre avis mais commencez déjà par assumer votre identité et apprendre à ne pas vous contredire.

Cyn a dit…

@Anonyme : Je vous cite :
« Tu ne crois pas que les enfants préférerez aller à l'école ? Que les parent préférerez rouler en voiture plutôt qu'en vélo ou en scooter ? Manger à leur faim...? »
Ces enfants du Laos, certains vont à l'école d'autres non mais ils mangent à leur faim. Le Laos ne manque pas de riz alors peut-être que leurs plats sont bien moins variés que les nôtres ou les vôtres néanmoins, ne cherchez pas à vous faire passer comme quelqu'un qui connaît mieux que les autres.
Sachez aussi qu'en France, nous sommes conditionnés dès la naissance à DEVOIR aller à l'école mais au Laos, ce n'est pas la même situation et ça ne veut pas dire que les gens ne sont pas heureux.

Et pour continuer dans l'analyse de vos propos, vous dites que les gens du Sénégal aimeraient vivre en France mais croyez-moi, ce n'est vraiment pas le rêve de tout le monde alors cessez de voir la France comme le plus beau pays du monde parce que oui monsieur, il est possible d'être heureux ailleurs qu'en France mais ça, on le sait quand on est ouvert d'esprit.

En somme, si l'idée que des personnes s'expatrient (entre autres pour ne pas se faire raquetter par l'État français) vous chagrine, c'est votre problème mais gardez vos leçons de mouton de panurge qui ne tiennent pas la route et laissez s'expatrier qui a envie de s'expatrier !

Si vous aimez tant la France et y êtes heureux, libre à vous mais s'il vous plaît, ne vous prenez pas pour le Saint Père ou tout autre pseudo donneur de leçons qui n'est doué qu'à critiquer les autres avant de s'occuper de sa propre situation !

PS: j'assume ce que je dis et je ne poste pas sous "anonyme" :-) !

kriss a dit…

Alors, je ne poste plus sous anonyme, même si ca ne change rien... vous êtes bien avancé avec mon pseudo non ?!

Ce que je dis je le dis d'après ce que j'ai vu, mon expérience. Point.
Ca vaut ce que ca vaut, mais cela a le mérite de faire réagir et tant mieux !

@Simon Legouge : Concernant ton point n°2 : Non je ne pense pas me contredire, enfin je me suis peut-être mal exprimé... Ce que je veux dire c'est que je suis pour les échanges commerciaux bien sûr, un peu de libéralisme ne fait pas de mal non plus si c'est fait en conscience et en prenant ses responsabilités d'un point de vu collectif. Dans un monde idéal, on pourrait très bien aller faire de l'argent à l'étranger, sans créer du chômage chez nous et sans exploiter certaines populations...

Sur le partage de richesse je suis d'accord évidemment, mais malheureusement il est souvent bien discret...

@ZetravelerZ Comment dire... un peu d'objectivité ne vous ferait pas de mal... Aussi, vous pourriez un peu argumenter vos critiques peu constructives...

Simon Legouge a dit…

@Kriss Pour créer de la richesse la meilleure méthode est le libéralisme économique. Mais le libéralisme économique crée l'inégalité qui doit être mieux réparti via l'Etat... Mais le but d'un pays est il de créer plus de richesse ou d'etre une nation heureuse ?

Adil a dit…

Bonjour Simon et tout le monde
Je vais etre très concis donc merci de ne pas vous presser pour juger...
J'ai grandi en France et n'ai jamais profité de ses aides (APL, chomages...), j'ai bien sur profité de la sécu et de l'école gratuite...
Les responsables de ce pays n'ont pas voulu de moi alors que j'aimai ce bled mais on a essayé de me virer (en disant qu'ils n'avaient pas de trace de ma nationalité et que je devais la prouver). Ajoutez à cela que j'ai subi pas mal de racisme (contrôle de police à l'age de 14 ans ça marque à vie, école où on me conseillais d'aller vers des voies de garage, recherche boulot où beaucoup de lettres de candidature sans réponse, recherche logement où j'avais l'impression de déranger...)
Aujourd'hui je suis ingénieur (depuis 8 ans déjà) et je cherche un moyen pour ne plus dépendre de la France fiscalement pour beaucoup de raisons (dont ceux cités ci dessus).
J'ai travaillé en expatriation en tant que salarié mais je souhaite me mettre à mon compte. Je pense à la Tunisie ou Gibraltar mais bon...
Merci pour votre témoignage Simon et bon courage à tous

Enregistrer un commentaire