12 février 2013

Publié le

TextChômeur : petite idée pour réduire le chômage

Vous connaissez certainement TextMaster et TextBroker les plateformes ou des dizaines de milliers de rédacteurs freelance attendent votre titre d'article en l'échange de quelques euros. Cela cartonne en ce moment, ça lève des fonds, ça recrute, ça produit. Une bonne partie de cette croissance de l'outsourcing contenu va en direction de Madagascar ! Quand on compare le coût de la vie dans le monde on comprend vite pourquoi Madagascar est devenu l'atelier mondial de production de contenu francophone. C'est bien, ça injecte du cash dans une économie qui en a bien besoin. Oui mais et la France dans tout ça ?


Employer en France c'est cher

Bon là je ne vous apprend rien, mais en gros si je veux du contenu produit en interne d'une sociéte en France il va falloir que je débourse à peu prêt le double toutes taxes incluses pour le même nombre d'heures ou de mots... Pourtant c'est con, il y a une force de travail qui n'attend qu'une chose : un boulot. Or le boulot de rédacteur web (je n'ai pas dit journaliste) est un boulot simple et qui se fait depuis chez soi. On va dire qu'en France plus de 95% des foyers ont internet (où alors peuvent piquer celui du voisin).

Comment la France pourrait réduire son taux de chômage ?

En obligeant chaque chômeur à produire 1 000 mots/jours. Le sujet ? Le contenu ? Les règles éditoriales ? Il suffirait de mettre un bon millier de fonctionnaires à la tête de TextChômeur, la plateforme de rédaction 100% française pour l'emploi. Derrière il suffit de mettre la possibilité de cliquer sur un bouton "recruter à plein temps ce rédacteur à X€/100 mots". Et voilà c'est réglé. Du télé-travail pas désagréable. Ecrire pour gagner de l'argent c'est sympa non ? Et voir son contenu publié sur des sites aussi satellites et moches soient-ils, ça reste gratifiant. Donner de la bouffe à Google pour s'acheter à bouffer, c'est ça l'idée. Occuper les gens au chômage avec une activité qui se gère depuis chez soi c'est cool. Les sujets ? Recettes de cuisine, arrêt de la cigarette, les serruriers à Paris, les vices du rachat de crédit, la légalisation des paris sportifs pour pouvoir parier sur le coupe du monde en 2014. Bref autant de sujets à gros CPC qui pourraient réduire le taux de chômage en France...

Si un jour ce genre de service national arrivait sur le marché, soit environ 1 chance sur 65 millions = 0,00000054% la probabilité qu'un François tombe sur mon billet, sache que je m'engage à commander 100% de mon contenu sur TextChômeur ^^ !

15 Commentaires:

Jeux historiques a dit…

Il y a tout de même des problèmes majeurs avec ce type de rédaction :
1/ Cela casse le marché de la rédaction Francais et du coup les rédacteurs avec un niveau suffisant pour valoir le double/le triple des tarifs évoqués ont bien du mal à trouver des clients et donc à subsister.
2/ La qualité d'un texte rédigé par un amateur demande le plus souvent une relecture rigoureuse qui fait perdre un temps considérable.

Simon Legouge a dit…

Je dirais :
1) la concurrence est présente aujourd'hui au niveau international sur tout business. Madagascar casse donc les prix des rédacteurs FR. Mais la cible n'est pas la même (contenu pour top quali pour journal VS site SEO)
2) Le prix dépend de la qualité. On ne peut pas avoir les 2 même si on peut avoir un excellent rapport qualité/prix efficacité comme chez @korleon38

Actu google a dit…

Textchomeur, l'idée est vraiment intéressante, si ce n'est que dans le cas où un grand nombre de chômeurs publiaient, cela créerai un goulot d'étranglement, surtout si la demande reste la même.
Mais disons que pour le français qui vie en Inde, écrire sur une plateforme peut être une alternative au salaire intéressante.

Radin tan a dit…

Le offshore malgash produit assez bien en général, le mieux est d'en engager un ou deux pour X€ par mois.
Gain de temps, gain de production et tout le compte est bon.
Chez Korleon38 (c'est de la rédaction française? à quel prix?).
Tu as un bon plan pour de l'offshore malgache?

mario camion a dit…

L'idée d'actu google un peu plus haut est très bonne, trouver des français qui vivent dans des pays en voie de développement. Il suffirait de les payer mieux que les malgaches mais moins que les français, comme ça ils sont contents et on est sur d'avoir vraiment quelqu'un de langue maternelle française qui écrit ses textes.

Simon Legouge a dit…

@Actu Google oui c'est vrai mais sachant qu'en Inde ont peu aussi facturé aussi cher qu'en France pr une presta équivalente
@Randin tan C'est sur qu'engager coûte moins cher, mais après il faut compter le temps à manager...
@Mario je pense que le mieux est de trouver une "vielle" à la retraite qui sait se servir d'un ordinateur et qui a une bonne culture G

template site web a dit…

Plutôt bonne ton idée, même si il faut un minimum de culture "web" on va dire, mais c'est sur que ça serai un marché porteur.

Un peu à l'image des produits comme le café, avec le commerce équitable, consommer en faisant une bonne action.

Simon Legouge a dit…

Apparemment msieur Hollande n'est pas passé par ici zut ^^, qqn à son phonetel ?

stéphane a dit…

Bonne idée! toi tu essaie de trouver une idée pour avoir du texte pas trop cher! Tu peux trouver des code promo pour avoir des textes gratuits sur des régies que je ne vais pas citer. Tu renouvelles avec des mail différents valides et tu peux avoir un nombre de textes illimités mais il faut des mails différents.

Simon Legouge a dit…

J'ai testé une fois pour TM et c'est le boss qui m'a écrit lol. C'était pour un test pour @raphseo. La méthode peut marcher un temps oui mais ca reste un truc de crevard lol chose que je ne suis pas ;)

Elise a dit…

Sympa comme idée, je connaissais pas TextMaster et TextBroker.
Mais, ça fait un peu despote "obliger les chômeurs à produire 1000 mots/jour". C'est peut-être facile pour certains, et plus difficile pour d'autres! En plus, subventionner cette activité biaiserait le marché de la rédaction web ...
Disons qu'il y a de l'idée à approfondir ...
Ca me fait penser aux sites de micro travail genre Amazon Mechanical Turk. Pourquoi limiter les petits travaux à de l'écriture d'articles? ; )

Simon Legouge a dit…

Oui c'est vrai que l'écriture c'est restreint mais c'est simple et quasi donné à tout le monde (le taux d’illettrisme en France est plutôt faible).
Concernant l'obligation des chomeurs à travailler un minimum depuis chez eux je ne trouve pas ça mal, surtout que certains sont peut être très littéraire et se découvriront une passion pour l'écriture (plus fun que remplir des fiches emploies ^^)

être beau pour mieux travailler a dit…

Tu crois que les chômeurs sont tous capable d'écrire sans faire de fautes d'orthographe et que ça ne peut pas être un frein à l'embauche ? (un peu comme le fait qu'ils soient moches ...)
;-)

Simon Legouge a dit…

lol :)

Référencement lorraine a dit…

Avec cette technique, il faudrait employer quelques milliers de profs de français pour corriger les fautes d'orthographe et grammaire ;)
Mais c'est vrai que ça aiderait certain et je pense que si le projet se montait, il ferait un méga buzz ... je vais en parler à mon gestionnaire assedic ;)

Enregistrer un commentaire